Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

NEWS

STARS 80

La Tournée !!

21-mars-2013 2633

Partout en France en 2015 !!

 

MUSIQUE !!!

"Les vacances en France"
Extrait de l'album Léopold Nord & Eux en duo avec Emile & Images



7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 10:11

Vous voulez vous constituer la discographie indispensable de Emile & Images ?

 

Voici un petit rappel :

 

"Jusqu'au bout de la nuit" - 1999

1. Laissez-nous chanter

2. Les démons de minuit

3. Plus près des étoiles

4. Corps à corps

5. Capitaine abandonné

6. Le coeur en exil

7. Ville de lumière

8. Quand la musique tourne

9. Calicoba

10. Maîtresse

11. "Medley" Jusqu'au bout de la nuit

12. "Medley" Amour trop loin 

L'album de la reconquête !!! Celui des retrouvailles avec le public qui ne les a jamais oublié. Vous retrouvez ici tous les plus gros tubes d'Emile et d'Images. Cet album est bien plus qu'un simple "gros coup commercial"; c'est l'album de l'amitié, de la sincérité. Un album qui était pour Emile, Mario et Jean-Louis, en quelque sorte, un passage obligé afin de se refaire un nom dans le paysage de la variété française. Pari réussi : l'album s'est finalement écoulé à plus de 1,5 millions d'exemplaires !!!

 

A l'Olympia - 2000

1. Intro live

2. Laissez-nous chanter

3. Corps à corps

4. Rio de janvier

5. Noir sur blanc

6. Plus près des étoiles

7. L'enfant des rizières

8. Le train de mes souvenirs

9. Tropicana

10. Quand la musique tourne

11. Djiny tack

12. Fou

13. Calicoba

14. Solo de batterie par Jean-Louis

15. Maîtresse

16. Les démons de minuit

17. Capitaine abandonné 

18. Amour trop loin

Emile, ex-chanteur-guitariste du groupe Goldfingers, qui deviendra Gold dans les années 80, Mario et Jean-Louis, membres fondateurs du groupe Images, ont une très longue expérience de la scène derrière eux (plus de 30 années!). Il était donc tout à fait légitime et normal que le passage événement par la salle légendaire de l'Olympia le 5 juin 2000 fasse l'objet d'un enregistrement audio et vidéo. Sur scène, le trio est de plus accompagné de trois musiciens remarquables : Alex Mayemba à la guitare et aux claviers, Lindsay Thomas aux claviers, ainsi que son frère Roger à la basse. Le son de cet album live est remarquable, le rendu n'a au final rien de comparable à celui de l'album studio "Jusqu'au bout de la nuit" aux sonorités beaucoup plus dance/boîtes à rythmes. L'univers mélodieux pop-rock d'Emile se marie sur scène à merveille à celui très rythmé et dynamique du groupe Images, et offre un album live très riche et varié renfermant de "vrais instants de musicien" avec, pour ne citer que ceux-là, le duo de basses "Djiny tack", le solo de batterie de Jean-Louis ou encore la finale de rock très enlevée de "Quand la musique tourne". C'est aussi l'occasion de redécouvrir quelques trésors "oubliés" des artistes comme "Rio de Janvier", "L'enfant des rizières" ou "Le train de mes souvenirs". Ce live n'est en aucun cas un "bis repetita" de l'album studio. La preuve : il s'est arraché à plus de 300 000 exemplaires !

 

 

Toujours devant - 2003

1. Toujours devant

2. Mélusine

3. Je serai là toujours

4. En silence

5. Elle danse

6. Si je m'égare

7. Un bout de route avec toi

8. Déserteur

9. Et tout recommencerait

10. Ils disaient

11. Oubliés

La formation Emile & Images est au début du nouveau millénaire un des groupes les plus populaires du moment. Mais si le trio a entamé ce grand retour avec la publication d'un album composé essentiellement de reprises, c'était avec l'objectif principal de se refaire un nom dans le monde de la variété française, de retrouver son public, les médias, et de s'attirer un nouveau public. Bref, de redémarrer une nouvelle carrière avec des projets plein la tête. Le pari était loin d'être gagné. Le résultat a finalement été bien au delà des espérances, et leur offrit 3 années de tournée exceptionelles à travers toute la France. Nous arrivons donc en 2003 avec cet autre objectif principal que s'était fixé le groupe : la publication d' un nouvel album composé exclusivement de titres inédits. Et pour ce nouveau projet, le groupe ne voulait surtout pas tomber dans la facilité en livrant un album aux sonorités "dance" proche de leur premier album succès, mais souhaitait au contraire un album plus en phase avec leur évolution artistique, plus représentatif de l'aventure scènique qu'il mène depuis 3 ans. Et voici donc ce magnifique album, au titre qui leur colle à la peau : "Toujours devant". Un album que l'on peut qualifier pour résumer de "pop-rock-acoustique" où les instruments sonnent "live" et les musiques particulièrement dynamiques, rythmées, entraînantes. Le trio signe aussi des textes magnifiques, de toute beauté comme "Un bout de route avec toi" qui évoque le parcours d'un couple sur le chemin de l'adoption, "Oubliés", un le clin d'oeil à nos aînés que l'on a trop tendance à rejetter, "Et tout recommancerait" écrite et offerte par Jean-Jacques Goldman qui raconte l'histoire d'un homme rêvant de la reconquête d'un amour perdu, ou encore "Mélusine" écrite par Maxime Leforestier qui s'est pour l'occasion glissé dans la peau d' Emile et de Mario pour relater avec émotion de drame de l'explosion de l'usine AZF qui a frappé au coeur Toulouse en septembre 2001. Une très belle réussite qui aurrait mérité bien plus d'attention de la part des médias.

Le Clip "Toujours devant" ici !!!

 

Disco Funk - 2006

1. Shake your booty

2. Ai no corrida

3. Get down saturday night

4. I can't stand the rain

5. It's time to party now

6. Do you wanna funk

7. Could it be magic

8. Act like you know

9. Shame shame shame

10. Saddle up

11. Rock you baby

12. Just an illusion

13. That's the way

14. Stomp

15 Just an illusion (Maxi)

L'album de la récréation !!! Voilà bel et bien un album que nous étions bien loin d'attendre dans la carrière du trio. C'est Mario qui a eu cette idée, l'idée de reprendre quelques uns des plus grands standards du disco et de la funk des années 70/80. Drôle d'idée, me direz-vous. Je vous répondrai tout simplement qu'il faut l'écouter pour le croire! Si l'on devinait aisément Mario évoluer avec facilité sur ce répertoire, on avait en revanche plus de doute concernant Emile que l'on a toujours connu sur un répertoire plutôt pop rock. Alors quelle révélation d'entendre sa voix haute perchée se promener sur ces standards disco avec une étonnante et déconcertante facilité ("Ai no corrida", "Do you wanna funk", "Rock you baby"...). Et il ne faut surtout pas oublier de saluer sa performance vocale sur le titre "Just an illusion" où le chanteur réalise en fin de titre une ascension vocale éblouissante, lui faisant reconnaître qu'il a sans doute atteint là sa note la plus élevée. Concernant Mario, des titres très funky tels que "Act like you know", "It's time to party now", lui semble véritablement taillé sur mesure, comme s'ils avaient toujours été les siens. L'ensemble de l'album est remarquablement bien orchestré (section de cuivres, cordes...), efficace, le tout emmené par la rythmique de Jean-Louis à la batterie ainsi que la basse de Laurent Vernerey. Cet album a fait des émules chez les amateurs de disco et de funk. Si vous appréciez le groupe, cet album est pour vous un incontournable.

Cet album est en vente en fin de concert sous sa forme collector ! :
 

 

 

Best of - 2006

1. Les démons de minuit

2. Ville de lumière

3. Laissez-nous chanter

4. Toujours devant

5. Elle danse

6. Capitaine abandonné

7. Maîtresse

8. Plus près des étoiles

9. Ils disaient

10. Rio de Janvier (Live)

11. L'enfant des rizières (Live)

En voilà une bonne idée ! Belle initiative conjointe de Une Musique et de Warner de réunir sur un même CD à prix très spécial, le meilleur de Emile & Images, au moment de la sortie de leur nouvel album "Disco Funk". Au menu de ce best of, quelques uns des plus grands succès du groupe; deux titres live "Rio de Janvier" et "L'enfant des rizières" respectivement de Emile et d'Images, tirés de l'enregistrement de l'Olympia. Ainsi que 3 titres extraits de l'album "Toujours devant" : "Toujours devant", un titre pêchu dynamique écrit en hommage au pilote Ayrton Sennat, que l'on peut aussi interpréter comme un hommage plus général aux gens qui vont de l'avant, qui ne ménagent pas leurs efforts pour réussir; "Elle danse", un morceau original de "pop-dance" qui relate l'histoire d'un coup de foudre sur la dance-floor; et enfin "Ils disaient", un titre offert par leur ingénieur du son et ami François Porterie. Un titre ô combien important dans la carrière du groupe, puisqu'il évoque leur histoire, leurs galères, et égratine au passage ceux qui avaient tendance à les "enterrer" un peu trop vite.

   

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilimages - Blogmaster - dans Emile & Images
commenter cet article

commentaires

Les Articles