Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

NEWS

STARS 80

La Tournée !!

21-mars-2013 2633

Partout en France en 2015 !!

 

MUSIQUE !!!

"Les vacances en France"
Extrait de l'album Léopold Nord & Eux en duo avec Emile & Images



27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 16:00

Il est vrai qu'outre les tubes en rafale des Années 80, beaucoup ne retiennent d' Emile & Images que leur premier album commun "Jusqu'au bout de la nuit". Sorti en juin 99, cet album regroupait l'ensemble des tubes respectifs des 2 formations. Il s'est vendu à plus d' 1,5 millions d'exemplaires et a fait l'objet d'une campagne promotionnelle à la télévision très conséquente. Tout cela semblait si facile... Beaucoup n'y ont vu qu'un bon coup commercial...

trio.JPG

Mais dès le départ, le groupe voulait aller beaucoup plus loin, à la rencontre du public, sur toutes les scènes de France, de Belgique et de Suisse. Fort d'une longue expérience scénique, il est vrai que dès leur toute première prestation live en commun, le 18 mars 2000 à Saint Pantaléon de Larche en Corrèze, le public fût très surpris, quelques mois après la sortie de ce premier album aux arrangements plutôt "synthétiques", de découvrir sur scène les trois toulousains, se révèler être d'excellents instrumentistes, accompagnés de trois véritables JL-2.JPGpointures.

On s'attendait donc à un spectacle facile, basé sur les tubes. Et l'on a finalement assisté à un grand show live de qualité, extrèmement spontané, d'une grande richesse musicale mêlant la dance, la pop, le rock mais aussi la soul, le rythm'n blues et même le zouk !

Sur scène, Emile, au chant et à la guitare, Mario, sautant de la guitare aux claviers puis aux percus, Jean-Louis, jonglant derrière sa monstrueuse batterie, sont accompagnés de trois Mario.JPGexcellents musiciens : le guadeloupéen Alex Mayemba, multi-instrumentiste de génie qui n'a de cesse d'explorer tous les univers musicaux, ainsi que les frères Thomas : Roger le bassiste qui accompagne notamment Richard Boringer, et Lindsay aux claviers.

olimpiamileimage152.jpg

Cette première tournée, qui reprennait bien sûr l'ensemble des tubes incontournables mais aussi quelques titres plus rares qui leur tenaient à coeur, les a ainsi mené aux quatre coins de la France durant 3 ans avec un passage événement le 5 juin 2000 par la salle mytique de l'Olympia à Paris (passage qui a fait l'objet d'un enregistrement). Jusque chez nos amis voisins Suisses, Luxembourgeois et Belges, et même jusqu'en Guadeloupe, à l'Ile de la Réunion et bien sûr à l'Ile Maurice. Et à chaque fois, il faut bien le dire, c'était la surprise pour le public qui pensait venir simplement s'éclater sur des tubes des années 80 et qui repart époustouflé par la prestation des six musiciens.

Le spectacle est extrêmement soigné, dynamique, mais il laisse place toutefois à de vrais instants de musiciens : là, Jean-Louis se laisse aller à un solo de batterie à couper le souffle; ici, Emile se laisse entraîner par Alex sur quelques solo de guitare à faire pâlir; puis Mario réveille ses vieus démons et décuple son énergie jusqu'à descendre de scène pour aller se jeter dans "l'arène". Les touches claviers n'ont pas de répis sous les doigts magiques de Lindsay. Tandis que son frère Roger se lance dans un solo époustouflant de basse sur "Djiny Tack".

   026.jpeg

Bien sûr, il faut aussi souligner les performances vocales des deux chanteurs : Mario à la voix puissante, dominatrice, et Emile qui s'amuse à des envolées hallucinantes, puis laisse place à une véritable émotion.

Il était donc normal que ce spectacle fasse l'objet de l'enregistrement d'un album live en 2000. Mais il était tout aussi légitime pour le groupe de travailler dans le même esprit sur leur nouvel album "Toujours devant" publié en janvier 2003. Moins de programmations que sur l'abum "Jusqu'au bout de la nuit". Place à un enregistrement plus spontané dans l'esprit de ce qu'ils font sur scène, un rendu plus "live", des sonorités pop-acoustique rythmées par la batterie de Jean-Louis : "Jean-Louis est quand même Grand Prix du Conservatoir de Toulouse, cela aurrait été dommage de s'en priver et de le remplacer par des machines !!" affirmait Emile.

Dès le printemps 2003, et même si cet album "Toujours devant" n'a pas rencontré (faute d'une médiatisation suffisante) le même succès que leur premier album (60 000 ventes tout de même), Emile & Images, accompagnés de leurs trois musiciens, gardèrent le cap malgré tout, et tournèrent avec ces nouveaux titres afin de les faire découvrir au public. Mais les tubes ne sont bien sûr jamais en reste. Impossible d'échapper à "Capitaine abandonné", aux "Démons de minuit", à "Maîtresse" ou encore à "Plus près des étoiles".

Leur priorité est vraiment de tourner. Sur scène, avec le public, ils sont vraiment chez eux. La scène est vraiment pour eux l'aboutissement de leur métier, c'est là que leurs chansons vivent véritablement. Et l'échange avec le public est à chaque fois fusionnel. Alors, pour ne pénaliser personne, et visiter un maximum de communes, un maximum de public, le groupe a décidé de mettre en place dès 2004, en parallèle de leur tournée à 6, une tournée plus réduite trio  afin d'être accessibles aux plus petites communes.

Emile-et-mario.JPG

Quelle plaisir de les voir jouer ensemble, quelle complicité, quelle communion avec le public.... Même le public le moins chaleureux finit en liaisse au bout des deux bonnes heures de concert !

trio-salu.JPG

A partir de 2007 et en complément de leur propre tournée, le trio a intégré la grande tournée RFM Party 80. Sur scène, le groupe venait cloturer le spectacle en live avec 5 titres repris en choeur par le public à chaque fois plus déchaîné.
Le succès de la tournée fut tel que les artistes se produisirent le 17 mai 2008 sur la scène du Stade de France devant plus de 50 000 spectateurs !!!
L'année suivante, le groupe réinvestissait la scène de l'Olympia les 21 et 22 mars 2009 pour fêter ses 10 ans de carrière . Depuis, le groupe poursuit sa route sur les scènes de France et d'Europe, et  enchaîne les concerts au rythme d'une bonne centaine chaque année, entre la tournée Stars 80 et ses propres dates.

  En 2014, ce ne sont pas moins d'une centaine de villes

qui ont été visitées !!

Ne les manquez pas en 2015 !!

Emile & Images à l'Olympia

"Les démons de minuit"

Repost 0
Published by Emilimages - Blogmaster - dans Vidéos
commenter cet article
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 04:28
Il y a déjà 10 ans sortait le second album studio de Emile & Images "Toujours devant". Après la publication en 1999 de leur tout premier album en commun composé de la reprise de leurs plus grands tubes qui fit un véritable carton (plus de 1,5 millions de ventes !), autant vous dire que cet album était très attendu par le public, mais par les médias aussi qui les attendaient au tournant... 
Mais justement, après ce premier album événement, aux sonorités très "dance", EmileMario et Jean-Louis souhaitaient un album plus élaboré, tant au niveau de l'écriture que des arrangements, plus en phase avec leur évolution artistique, nottament sur scène.
A l'époque, Emmanuel Baille, chef de produit chez Une Musique, commentait leur travail en ces termes : "Ce qui est intéressant, c'est qu'ils ne sont pas allés là où on aurrait attendu qu'ils aillent. Juste avant, ils ont fait un énorme carton avec un album plutôt dance. C'était de la programmation pure et cela a été un énorma succès (...). Avec cet album-ci ("Toujours devant"), ils n'ont donc pas fait le choix de la facilité. D'entrée, ils voulaient changer. L'idée était de mélanger une écriture mélodique assez pop, proche de ce que faisait Emile, avec un vrai travail rythmique comme le faisait Images. Le mélange fonctionne bien (...). C'est un vrai challenge. Ce n'était pas le truc le plus facile artistiquement (...), ça les a forcé à être exigeants. Finalement, c'est un album que je trouve très bien produit (...). Si ce disque est dans les bacs, c'est qu'on le cautionne amplement, et qu'on est  fier de le défendre".
 
Au total, ce sont 11 titres inédits que l'on retrouve au générique de cet album. 11 titres faits de vrais sons pop-acoustiques, aux arrangements rythmés et pêchus, soutenus par quelques programmations légères mais efficaces, et emmenés par les voix exceptionnelles d' Emile et de Mario.
mario-et-Goldman_0.JPEGEt en dehors de la musique, Emile, Mario et Jean-Louis en revendique également les textes. "Je serai là toujours" est le cri d'amour d'un père à ses enfants, "En silence" évoque de manière très imagée le passage à l'au-delà, "Un bout de route avec toi" traite de l'adoption, "Oubliés" rend hommage aux personnes du 3ème âge que l'on a trop tendance à mettre à l'écart... Enfin, n'oublions pas "Mélusine", un texte écrit par Maxime Leforestier, sur une musique d'Emile, qui relate le drame de l'explosion de l'usine AZF de Toulouse en septembre 2001, ainsi que "Et tout recommencerait", l'histoire d'un homme qui rêve de la reconquète de son amour perdu. Un texte écrit par Jean-Jacques Goldman, en témoignage de l'amitié et de l'admiration qu'il porte à Emile, à Mario et à Jean-Louis depuis tant d'années.
Pour fêter l'anniversaire de cette sortie, voici le clip-reportage qui avait été réalisé pour accompagner la sortie du premier extrait de l'album : le titre "Toujours devant", dédié au courreur Aerton Sennat. Et si vous n'avez pas encore découvert cet album, je vous le recommande expressément !
 
Repost 0
Published by Emilimages - Blogmaster - dans Vidéos
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 06:31

"Mais quand est-ce qu'on fait quelque chose ensemble ??" : Cette question insistante lancée à Mario et à Jean-Louis du groupe Images revenait de plus en plus fréquemment, en cette fin de décennie 90 dans la bouche d'Emile Wandelmer, ex-chanteur du groupe Gold.
 
Chacun de leur côté, Emile, Images, écumaient alors une bonne centaine de concerts chaque année. Des podiums d'été aux discothèques, des fêtes de village aux plages, Emile et ses musiciens parcouraient la France en long en large et en travers. Et très souvent, il croisait la route de ses voisins et amis du groupe Images. "Il nous arrivait même de nous échanger les premières parties" se souvient Mario.

Emile et Images se connaissent depuis longtemps. Depuis cette époque, au coeur des années 80, où chacun d'eux squattaient les premières places du Top 50 et autres Hit Parades. "Avec "Ville de lumière", nous n'avons jamais réussi à atteindre la première place du Top ! Elle était occupée par Images avec "Les démons de minuit"!" se souvient Emile avec amusement.

Sortie de studio en été 1986

De gauche à droite : Emile, Jean-Louis, Mario et le reste des groupes respectifs

Depuis toutes ces années, parcourues de joie, de succès, mais aussi de périodes de doutes, de déceptions, un véritable respect et une admiration mutuelle s'étaient installés entre les artistes de la ville rose. L'idée d'une association entre Emile et Images semblait donc être tout à fait naturelle, couler de source, comme une suite logique dans leurs carrières respectives.

Images sur scène

Si le public ne les avait pas oublié et se déplaçait en nombre pour assister à leurs concerts, paradoxalement, d'un point de vue plus médiatique ces grandes figures de la décénnie 80 demeuraient quelque peu absents. Emile, Mario et Jean-Louis en avaient bien conscience et se désespéraient d'entendre les gens leur dire : "Mais pourquoi on vous voit plus à la télé ?" Malgré quelques albums de qualité parus régulièrement au cours de la décénnie 90, Emile et Images n'avaient semble t'il plus la faveur de ceux qui les avaient portés si haut quelques années auparavant.

 Emile---hippocampe_0.JPEG

Emile sur scène

Las de cette situation, le désir de s'associer pour revenir en force devenait de plus en plus fort dans la tête et le coeur des trois toulousains. S'associer, d'accord. Mais pour quoi faire ?... Emile, Mario et Jean-Louis en étaient persuadés : enregistrer et publier de nouveaux titres seraient voués à l'échec. Il fallait trouver une idée forte, un projet béton. Quelque chose qui puisse toucher le public en plein coeur sans nécessairement le soutien médiatique.

Alors ce fameux soir, dans une discothèque de province où l'idée est à nouveau rammenée sur le tapis, le visage de Jean-Louis s'illumine soudain. Le batteur regarde ses deux amis et leur lance le sourire aux lèvres "Laissez-nous chanter... jusqu'au bout de la nuit"... Par ce vers appellé à devenir célèbre, Jean-Louis venait de sceller l'association Emile & Images. Reveiller la mémoire collective, celle du grand public : voilà à quoi devait s'atteller le trio pour redémarrer une nouvelle carrière.

Très rapidement, le projet se dessinait. Suivant le fil conducteur lancé par Jean-Louis, l'idée était de faire quelque chose qui ne s'était jamais fait auparavant : créer un medley regroupant les deux répertoires. Quelle idée originale ! 5 tubes d'Emile et 5 tubes d'Images regroupés en 1. D'un premier abord, cette idée semble bien facile à concrétiser. Mais c'est là oublier que la réalisation d'un medley est un exercice compliqué. Qui plus est pour deux répertoires différents. Les tonalités, les accords, la rythmique, les textes... que de difficultés pour trouver les enchaînements! C'est bien simple, la réalisation de ce medley de 5 minutes 10 aurra pris plus de 6 mois de travail en studio! Et sans l'insistance de leus amis Jacques Cardona et François Porterie, le projet n'aurait peut être jamais vu le jour ! 

L'association Emile & Images fonctionnait déjà plutôt bien... Alors dans la foulée, les trois amis décidèrent d'aller encore plus loin en  retravaillant les arrangements des dix titres en vue de les réenregistrer tous pour un premier album commun. Bénéficiant des toutes dernières technologies, d'un son résolument "dance" où chacune des deux parties y apporta ses propres particularités, emmené par les voix légendaires d'Emile et de Mario, inutile de vous préciser que ce projet séduit bon nombre de maisons de disques. A commencer par le label de TF1, Une Musique, qui proposa au nouveau groupe un plan médias exceptionnel.

 

6 mois plus tard, le 22 juin 1999, l'album "Jusqu'au bout de la nuit" du groupe Emile & Images était dans les bacs. Dans la foulée, le trio enchaînait la promo avec le medley du même nom en premier extrait... pour finir en aout en tête du classement des meilleurs ventes d'album du moment !

Remise d'un disque de diamant pour l'album "Jusqu'au bout de la nuit"

La suite, nous la connaissons : ce seront près de 2 millions d'exemplaires de ce premier album qui s'écouleront, permettant au groupe de démarrer dès le mois d'avril 2000 une gigantesque tournée live avec un passage événement à l'Olympia le 5 juin.

Le CD single "Jusqu'au bout de la nuit" avec sa version "radio" et sa version intégrale

Le medley "Jusqu'au bout de la nuit" qui rassemble les cinq plus gros hits de chacun des artistes est devenu un incontournable de toutes les soirées. Chaque semaine, il est joué dans toutes les fêtes, et tourne sur toutes les platines des discothèques. Encore aujourd'hui, le trio enchaîne les plateaux télé avec ce medley. 

Depuis 1997 et cette idée lancée par Jean-Louis, le groupe Emile & Images enchaîne les albums et les concerts à un rythme de folie. Et le groupe demeure véritablement et définitivement bel et bien à l'origine du revival des Années 80... Pas étonnant de les avoir retrouvé en guest star de la RFM Party 80 dès le début de l'aventure.
Repost 0
Published by Emilimages - Blogmaster - dans Vidéos
commenter cet article
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 20:53

C'est l'événement majeur de cette rentrée 2012 !!

Enfin, le film imaginé par le producteur Thomas Langmann, retraçant la fabuleuse aventure de la RFM Party 80, est arrivé en salle le 24 octobre prochain. Avec l'idée absolument inédite de rassembler l'ensemble des artistes emblématiques de cette tournée, dans leur propre rôle.

20223496.jpg

En voici l'histoire... Incarnés respectivement par Richard Anconina et Patrick Timsit, Vincent et Antoine, deux fans des Années 80, dirigent une petite société de spectacle qui fait tourner des sosies dans toute la France. Entre déboires sentimentaux et caprices de leurs pseudo-vedettes, l'affaire fini par péricliter. A la veille du dépot de bilan, ils retrouvent un carton de vieux 45 tours : Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, Lio, Images, Gold, François Feldman, Cookie Dingler, Gilbert Montagné, Début de Soirée, Sabrina, Désireless, Peter & Sloane.... Tous les tubes des années 80 !! Immédiatement, l'étincelle jaillit : pourquoi ne pas faire remonter sur scène les vrais stars des Années 80 ?? Les deux producteurs partent alors en quête de ces vedettes oubliées, et montent une tournée de concets qui débutera dans la galère avant de cartonner en province et triompher... au Stade de France !!

49415_stars80_equipe.jpg

Dés son avant première présentée au Festival d'Angoulème le 24 aout dernier, le public fut conquis, riat aux éclats et reprit en choeur les grands succés évoqués dans le film. La critique fut également unanime pour saluer la performance des chanteurs-comédiens en herbe, et leur sens de l'auto-dérision...

photo-Stars-80-2012-18.jpg

 

Pour le Blog Emilimages, voici le teaser du film "Stars 80" :

 

Repost 0
Published by Emilimages - Blogmaster - dans Vidéos
commenter cet article

Les Articles